Willkommen, schön sind Sie da!
Logo Ex Libris

Traduire le sublime

  • E-Book (pdf)
  • 221 Seiten
(0) Erste Bewertung abgeben
Bewertungen
(0)
(0)
(0)
(0)
(0)
Alle Bewertungen ansehen
En s'attachant aux textes bibliques, l'histoire occidentale de la traduction a privilégié les traditions j... Weiterlesen
E-Books ganz einfach mit der kostenlosen Ex Libris-Reader-App lesen. Hier erhalten Sie Ihren Download-Link.
CHF 40.90
Download steht sofort bereit
Informationen zu E-Books
E-Books eignen sich auch für mobile Geräte (sehen Sie dazu die Anleitungen).
E-Books von Ex Libris sind mit Adobe DRM kopiergeschützt: Erfahren Sie mehr.
Weitere Informationen finden Sie hier.

Beschreibung

En s'attachant aux textes bibliques, l'histoire occidentale de la traduction a privilégié les traditions juive, catholique et protestante. Pour la première fois, cette étude analyse les débats sur la traduction liturgique qui ont cours dans l'Église orthodoxe russe où le service divin demeure en slavon de l'Église faute d'être traduit en russe courant. Examiner les raisons de ne pas traduire invoquées par l'Église russe conduit à analyser le point de vue des traditionalistes tel qu'il s'est opposé à celui des réformateurs au fil de l'histoire. Les débats de la fin du XIXe siècle et du XXe siècle sont au coeur de la thèse. Les arguments philologiques et théologiques qui sous-tendent les deux positions sont évalués en fonction des particularités de la liturgie orthodoxe. Cette étude contribue à enrichir le champ de la traduction des textes sacrés en apportant un éclairage inédit sur la tradition orthodoxe à laquelle les traductologues européens et nord-américains ont prêté peu d'intérêt.

Anna Gopenko est née à Leningrad, URSS, en 1971. Émigrée au Canada en 1995, elle a obtenu une maîtrise en linguistique allemande de l'Université Carleton à Ottawa. Elle a été traductrice dans des entreprises de haute technologie avant de compléter un doctorat en traductologie à l'Université d'Ottawa. Vivant à Gatineau au Québec, elle prépare des études postdoctorales.

Zusammenfassung
En s'attachant aux textes bibliques, l'histoire occidentale de la traduction a privilégié les traditions juive, catholique et protestante. Pour la première fois, cette étude analyse les débats sur la traduction liturgique qui ont cours dans l'Église orthodoxe russe où le service divin demeure en slavon de l'Église faute d'être traduit en russe courant. Examiner les raisons de ne pas traduire invoquées par l'Église russe conduit à analyser le point de vue des traditionalistes tel qu'il s'est opposé à celui des réformateurs au fil de l'histoire. Les débats de la fin du XIXe siècle et du XXe siècle sont au coeur de la thèse. Les arguments philologiques et théologiques qui sous-tendent les deux positions sont évalués en fonction des particularités de la liturgie orthodoxe. Cette étude contribue à enrichir le champ de la traduction des textes sacrés en apportant un éclairage inédit sur la tradition orthodoxe à laquelle les traductologues européens et nord-américains ont prêté peu d'intérêt.

Anna Gopenko est née à Leningrad, URSS, en 1971. Émigrée au Canada en 1995, elle a obtenu une maîtrise en linguistique allemande de l'Université Carleton à Ottawa. Elle a été traductrice dans des entreprises de haute technologie avant de compléter un doctorat en traductologie à l'Université d'Ottawa. Vivant à Gatineau au Québec, elle prépare des études postdoctorales.

Produktinformationen

Titel: Traduire le sublime
Untertitel: Les débats de l'Église orthodoxe russe sur la langue liturgique
Autor:
EAN: 9783865968661
Digitaler Kopierschutz: Wasserzeichen
Format: E-Book (pdf)
Hersteller: Frank & Timme
Genre: Sprach- und Literaturwissenschaft
Anzahl Seiten: 221
Veröffentlichung: 30.06.2013
Dateigrösse: 2.1 MB